Les fortifications du massif de Restefond

La construction des ouvrages Maginot de Restefond

 


Construction de la route de Jausiers à Restefond par une compagnie de chasseurs alpins.

 

Les fortifications du massif de Restefond avaient pour objectif de s'opposer au contournement du barrage de Larche par le Sud et d'empêcher l'ennemi venant de la Haute Tinée de s'emparer de la Haute Ubaye en la prenant à revers.

Les conditions de construction de ces différents ouvrages situés à plus de 2500 mètres étaient rendues particulièrement difficiles par leur accès et les chantiers ne pouvaient être menés que pendant quelques mois de l'année. Le chemin de Jausiers au col de Restefond ne fut rendu carrossable aux véhicules automobiles qu'en 1932.

Émile Joubert nous présente quelques photos inédites autour de ces travaux, prises entre 1935 et 1938. A la déclaration de la guerre en 1939 la construction de ces ouvrages n'est pas achevée et certains éléments de blindage abandonnés sur place ne seront jamais installés.


« Il fallait deux jours pour monter ces cloches cuirassées d'environ 15 tonnes de
Jausiers à Restefond, avec ripage de la remorque à l'aide de crics à chaque virage. »

 


« Les camions de la S.A.T.A. à Restefond. »

 


« Une équipe du chantier de forage des galeries souterraines, principalement constituée de mineurs polonais. »

 


« Une voiture des transports Michel de Barcelonnette. »


Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau