La catastrophe du Paris-Saïgon

La catastrophe du Paris-Saïgon





Le Lockheed "Constellation" (Photo Collection Air France).

Le mardi 1er septembre 1953, à 23 h. 30, le Constellation F-BAZZ d'Air France assurant la liaison Paris-Saïgon s'écrasait sous le sommet du Cimet à 2800 mètres d'altitude, en face du hameau de Saint-Laurent de Fours. Quarante-deux personnes dont le célèbre violoniste Jacques Thibaud trouvèrent la mort dans ce terrible accident dont les causes n'ont jamais été élucidées.
Pour en savoir plus ...












Cérémonie religieuse autour du cercueil représentant toutes les victimes [photo Dauphiné Libéré]

    
Vestiges de l'appareil retrouvés sur le site de la catastrophe [photos de Robert Daniel]


Lettre "Accident avion Paris-Saïgon"- cachet Digne le 4.09.1953.


Lettre "Accident avion Paris-Saïgon" - départ Mareuil-sur-Lay le 31.08.1953.


Lettre "Accident avion Paris-Saïgon" - cachet Digne le 4.10.1953.


Cérémonie d'hommage aux victimes [photo coll. Robert Daniel]


Plaque à la mémoire des victimes [photo Robert Daniel]


Commentaires (1)

watrin
  • 1. watrin | 11/11/2021
les commentaires sont quasiment interdits , les causes se limitent à une erreur de pilotage , les noms des passagers sont restés quasiment secrets . Nous sommes en pleine guerre en Indochine et à l'époque on ne recule devant rien pour faire triompher de nouveaux dieux libérateurs du monde . Qui allait à Saïgon ? A-t-on envisagé
qu'un personnel de sol ait pu fausser un indicateur d'altitude ou quelque chose d'approchant ?

Ajouter un commentaire